[Dispositif]

Dispositif (« partie d’une loi, d’un édit, d’un jugement, d’une ordonnance, d’un décret, d’un arrêté, d’un arrêt, etc., qui en contient la décision et les dispositions pratiques, par opposition au préambule, aux motifs, etc. ») est un mot que j’utilise fréquemment. Disposer : « agencer », « arranger » ; mais aussi « adapter », « accommoder ». Rien de ce qui concerne l’écriture n’est jamais allé de soi pour moi. C’est un univers dans lequel, très tôt, je suis entré (comme) par effraction — c’est du moins ce qui m’apparaît après coup. Rien ne me disposait à — si je puis dire. Aujourd’hui, après une vingtaine d’ouvrages publics (« des livres seulement signés de mon nom », disait Blanchot), j’ai le sentiment d’en être sorti ; je perçois l’extérieur (du dispositif) ; je me perçois à l’extérieur. J’ai tendance à penser — à tort évidemment — que tout ceux qui écrivent — on écrit — vivent une situation comparable. En venant chez E., j’ai constaté que tout était agencé, organisé (j’en ai été saisi). Autrefois je disposais d’une pièce ample où j’avais installé trois grande tables de travail ; je passais de l’une à l’autre. À présent, je n’utilise qu’un unique support — où je travaille, je mange, je bois, j’accueille les amis. « Je n’écris pas, j’exécute » (phrase que E. cite) appartient à une époque où l’écriture m’arrivait parfois en continu, tel un flot. Et E. a la sensation qu’elle commence. Cela dit, je ne puis jurer que — plus tard — je n’écrirai pas un nouveau livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s