[L’indescriptible II]

___

D’où vient qu’un corps est venu
D’où vient son bien-être
D’où vient que ce bien-être l’oc­cupe
Qu’il ap­paraît

Cette ap­parition est une bonne nou­velle

Au­jourd’hui cela est ar­rivé
D’autres jours aussi
Cer­taines nuits peut-être

Aucune indi­cation de date ni de lieu
Pas de préci­sion de temps d’espace d’heure

L’image n’est pas pour autant mys­térieuse ou se­crète
Elle mon­tre qu’un corps est venu
Que le voici dans la lu­mière

Seul
Un corps nu
Dé­couvert

Était-ce le début du jour
De la nuit
La lu­mière l’a-t-elle tiré du sommeil

Elle lui offre un es­pace
Espace pour un corps nu
Dé­couvert

Es­pace ou possibilité d’un es­pace
Espace d’une possibilité
Où ce corps n’est pas dé­ran­gé

Ni dé­rangé ni étonné

Ce corps est la mesure de l’image
L’image est à sa mesure
Est sa me­sure

___

Inédit

___

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s