[Lettre trouvée ans un livre]

« Ma chère C.
J’ai reçu avec plaisir votre jolie carte de T. Pour ma part, je ne peux vous décrire les voyages que je ne fais pas, ni les spectacles dont je lis seulement les comptes rendus au hasard des revues.
Je suis hors cadre comme un préfet corse.
Je souffre énormément de la chaleur et de quelques misères dont je vous épargne le détail.
Je me contente du jardin, et encore… Par ces chaleurs, je vis de l’aurore à 9 h et de 20 à 22 h. Bref je deviens quelqu’un de pas intéressant. Je vous rassure, je ne suis pas amère mais résignée.
Bien amicalement.
G. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s